Histoire du Taekwondo, esprit de la Corée

Le Taekwondo, au départ modeste méthode coréenne d'autodéfense sans arme, a été capable de dépasser son lieu d'origine, et est devenu une discipline olympique.

"...Le Taekwondo n'est pas seulement un art martial destiné à obtenir à tout prix une victoire. Il a également pour but de développer et de perfectionner, par une discipline rigoureuse, toutes les facultés, spirituelles et physiques de l'homme.

Les Anciens définissaient le Taekwondo comme étant "l'art martial du sage". Ils le considéraient exclusivement comme un moyen de défense. "Ne pas provoquer mais se défendre" telle est l'essence du Taekwondo. C'est pourquoi sa pratique exige un certain état d'esprit et une parfaite maîtrise technique..."

(Extraits du premier ouvrage de Maître Lee Kwan Young "le taékwon do" rédigé en 1971 encore disponible aux Editions SEDIREP 1975)

Histoire du Taekwondo, esprit de la Corée

(Entrée de la grotte de Seokguram à Kyongju, en Corée, lieu classé au patrimoine mondial de l'Unesco.
Ces guerriers pourraient représenter les premiers précurseurs d'un combat sans armes ("Subakhi"), ancêtre du Taekwondo 

L'histoire du Taekwondo mondial sur le Blog Taekwondo Passion

L'histoire du Taekwondo français