Philosophie du Taekwondo

L'engouement international dont bénéficie le Taekwondo doit être recherché dans sa capacité à mêler les influences orientales et occidentales, dans un ensemble qui transcende les barrières culturelles.

Philosophie du Taekwondo

La popularité du Taekwondo vient néanmoins principalement de l'attrait pour ses philosophies techniques et spirituelles, qui prennent racine dans la pensée traditionnelle asiatique, grandement influençée par le Taoïsme, le Boudhisme et le Confucianisme.

Le Taoîsme fournit les bases pour mener une vie en harmonie avec la nature.

La pensée Bouddhiste développe le fait qu'il est possible de s’éveiller à l’illumination et à la sagesse par la méditation, par une vie simple et naturelle, une discipline rigoureuse et par la pratique de toutes sortes de travaux physiques.

Enfin, le Confucianisme met l'accent sur une vie menée de façon vertueuse et droite, et se retrouve dans l'importance qu'attache le Taekwondo au rituel, à l'étiquette et au respect. Cette « culture morale » (« Jungshin Sooyang » en coréen), est l’ensemble des comportements qui conduisent à devenir une personne exemplaire, une personne de Bien, contribuant à la construction d'une société de Bien.

Le mérite du Taekwondo aujourd'hui est de montrer aux hommes que l'esprit et le corps peuvent être développés en harmonie l'un avec l'autre et avec la nature, mais également avec les autres êtres humains, dans un esprit empreint de respect et d'humanisme.

Retrouver un article du "Taekwondo - Morale et Philosophie" de l'association pierrelattine de Taekwondo traditionnel